Véhicule économiquement irréparable : comment agir ?

Actu - La voiture a hydrogene, une solution écologique- Gobet Automobile
La voiture a hydrogene : une solution écologique
7 juillet 2021
Actu - véhicule économiquement irréparable - garage villefranche sur saone - Gobet Automobile

Vous avez eu un accident avec votre véhicule ? Vous avez dû recevoir une déclaration de la part de votre expert et celle-ci précise peut-être la mention « véhicule économiquement irréparable ». Il s’agit là de l’observation faite par un expert qui détermine le montant des réparations. Si le montant est supérieur à celui de la valeur du véhicule, on parle alors de véhicule économiquement irréparable. De là, plusieurs choix sont à faire pour l’automobiliste, face au constat de l’expert, afin de savoir comment agir. Les décisions ne sont jamais simples à prendre.

 

Véhicule économiquement irréparable : quelle proposition vous fait l’assureur ?

Une fois que la procédure « véhicule économiquement irréparable » ou également appelée (VEI) est lancée, votre assureur doit alors envoyer une offre d’indemnisation en perte totale. Cette procédure est appliquée malgré le constat effectué vis à vis de l’accident et de la responsabilité du conducteur dans l’accident. En effet, l’assureur soumet ainsi une indemnité à hauteur de la valeur déterminée par l’expert. Le propriétaire du véhicule aura 30 jours pour prendre sa décision au sujet de la possible validation de l’offre. En cas d’acceptation, l’assureur garde l’épave dite « véhicule économiquement irréparable », ou alors en cas de refus de l’offre, il la rend au propriétaire.

 

Que se passe-t-il après acceptation de la procédure VEI (véhicule économiquement irréparable)

Il est bon de savoir que chaque contrat d’assurance peut avoir plusieurs clauses au sujet de la procédure véhicule économiquement irréparable (VEI). Il est donc primordial de connaitre ce que dit son contrat dans un tel cas, qui peut se produire quelle que soit la valeur de la voiture impliquée.

Ainsi, trois éventualités peuvent émaner de ces contrats d’assurance :

  • Un rachat ou un remplacement à valeur vénale, c’est-à-dire au prix de revient ou un véhicule équivalent,
  • Une indemnisation de valeur à neuf sur la base du prix facturé, si le véhicule est assez récent,
  • Une indemnisation de valeur agréée. Dans ce dernier cas, il s’agit de la valeur donnée par l’expert.

 

Comment cela fonctionne en cas de refus du bilan de l’expert ?

Dans le cas d’un doute sur le bilan de l’expert classant le « véhicule économiquement irréparable » et notamment sur la gravité des dégâts, il est tout à fait possible de garder la voiture et ainsi de procéder à sa réparation. Attention, il faut néanmoins, pour cela, faire soumettre à votre véhicule une contre expertise, car la première procédure VEI (véhicule économiquement irréparable) a posé une opposition sur la vente du véhicule et peut également l’empêcher de rouler.

En cas de refus, l’assurance devra verser une indemnité, mais nettement inférieure que celle mentionnée en cas d’acceptation. Il est aussi possible de revendiquer la valeur proposée par l’expert, mais il faut pour cela avoir de nombreuses preuves de l’état de la voiture, notamment avoir en sa possession le carnet d’entretien et les factures, ainsi que les rapports de contrôles techniques.

 

Vous recherchez un garage automobile pour une réparation ? Votre garage Villefranche sur Saone vous accueille.

GOBET AUTOMOBILE – Garage Villefranche sur Saone
Tél 04 74 60 74 65

En savoir plus sur votre Garage Villefranche sur Saone
Découvrir notre service réparations toutes marques
Nous contacter